Ce qu’il faut faire pour apprendre la voyance et ses arts divinatoires

apprendre la voyance

On considère généralement que la médiumnité ou tout ce qui fait appel à l’astrologie, est un don réservé à certaines personnes, alors que les voyants professionnels s’accordent à dire que tout le monde peut apprendre et faire une pratique des arts divinatoires. Certes, plusieurs personnes rêves d’avoir un tel don dans sa vie, mais peu en n’ont capacité de le faire.

Qu’est-ce que la voyance en réalité ?

C’est la faculté à percevoir des informations au-delà de l’espace-temps. Selon des études statistiques, tout le monde peut avoir la capacité de médiumnité et de voyance dans la vie. Si certains sont plus aptes à la divination que d’autres, c’est parce qu’ils ont pris conscience de cette aptitude durant leur vie et se sont donné les moyens pour apprendre l’activité de la voyance et l’astrologie et ses prédictions.

Comme tout apprentissage, l’outil principal pour aboutir à ses fins est en fait un entraînement régulier, de la même manière qu’on développe la mémoire, dans un but précis de parvenir à la divination professionnelle. L’art divinatoire se possède donc en stimulant ses sens. 

Comment apprendre à devenir voyant ?

Pour être un spécialiste de la cartomancie, la numérologie ou encore de la consultation de boule de cristal, vous devez premièrement avoir conscience de votre être et du monde qui vous entoure. Vous devez tout connaître de vous, vos peurs, vos doutes, vos croyances et vos valeurs. Votre formation en voyance commence par la méditation, avoir la paix intérieure facilite l’écoute de soi.

De cette manière, vous ne projetteriez pas vos doutes sur les autres, si vous aspiriez à devenir auto entrepreneur en voyance. Si quelqu’un sollicite vos capacités de voyance en tant que professionnel en la matière, et ceci par téléphone, que ce soit en ligne, vous devez complètement vous oublier pour lui être disponible. Ainsi, vous évitez de recevoir et de transmettre des informations erronées. 

À lire également :  Thème astral d'Emmanuel Macron pour 2022 : Déterminé et attentif

Ensuite, vous devez avoir confiance en vous. Croyez que l’art de la divination professionnelle est en vous avant d’apprendre à écouter vos sens pour connaître ce que vous dit votre subconscient. Vous pouvez prédire l’avenir grâce à votre clairaudience (l’ouïe), clairvoyance (la vue), clairsentience (le toucher), clairalience (l’odorat) ou encore votre clairgustance (le goût). Vous devez donc vous exercer.

Commencez par utiliser votre intuition, dès vos premier pas en art divinatoire. Par exemple, pour aller dans une rue que vous ne connaissez pas, n’utilisez pas votre GPS, utilisez votre intuition pour capter toutes les informations vous indiquant votre chemin et vous permettant de deviner si oui ou non, vous êtes au bon endroit.

Lorsque vous débutez, les supports de divination comme les cartes, les pendules, le tarot de marseille, l’oracle de Belline ou la boule de cristal existent. Ils aident à la démultiplication de l’information, comme des capteurs pour renforcer l’intuition. 

Pour en savoir davantage et approfondir le sujet, faites de la formation en voyance, procurez vous des cours de voyance. Vous pouvez également faire appel à d’autres voyants.

Qu’est-ce qu’il faut éviter ? 

La faculté de prédire l’avenir ne donne pas le pouvoir au médium de tout dire. Il doit annoncer ses visions en tenant compte de l’état psychologique de son consultant. Un exercice souvent difficile, car on se demande toujours comment préserver le patient des dangers tout en évitant d’intoxiquer sa vie.

Lors du tirage des cartes, de l’utilisation de la numérologie, l’astrologie, du pendule, du tarot oracle ou de la boule de cristal, gardez en tête que vous ne devez être ni fataliste, ni dramatique. Ne parlez pas de grave maladie, de mort ou de catastrophe sous risque de déclencher un effet néfaste pour le client. Laissez parfois à la vie sa part de surprise. 

Forcer la main de son patient est également à proscrire. Ce dernier doit savoir qu’il conserve son libre-arbitre.

À lire également :  Utilisation du pendule divinatoire : comment bien faire ?

Évitez d’être intrusif. Même si un client le demande, ne pratiquez pas la divination professionnelle sur la vie d’une autre personne. Utilisez vos outils de prédiction seulement sur votre client. Ce n’est pas honnête de se connecter à des personnes qui ne l’ont pas demandé. D’ailleurs, pour être relié à une personne, il faut être à l’écoute de celle-ci. L’honnêteté, la bienveillance et le respect son les maitre-mots d’un voyant qui s’honore.

Amandine Carpentier

Partager cet article :