20 octobre 2021

Pâte à tartiner bio : pourquoi opter pour cette option ?

pate à tartiner chocolat

Partager cet article :

L’indispensable sur la table du petit-déjeuner est la pâte à tartiner au chocolat, nous sommes nombreux à être addicts à ce produit qui, malheureusement, apparaît comme nocifs pour notre santé. En effet, les pâtes à tartiner classiques sont trop riches en sucre, et contiennent souvent de l’huile de palme, qui est un produit très controversé. Une alternative s’impose, il s’agit de la pâte à tartiner bio, riches en nutriments tout en gardant le bon goût des produits naturels. N’hésitez plus à passer au bio pour profiter des bienfaits du naturel.

Qu’est-ce qu’une une pâte à tartiner bio ?

Aujourd’hui, en matière de pâte à tartiner bio, le choix est vaste, mais avant tout, intéressons nous à ce que sous-entend le label bio. Un produit certifié bio est avant tout un produit plus respectueux de la nature et de notre environnement, cela passe de sa fabrication à sa composition qui se doit d’être éthique et de répondre à des normes. Par conséquent, une pâte à tartiner bio se doit de contenir des ingrédients sains, à défaut d’être moins grasse, elle présente des qualités nutritionnelles et des saveurs plus naturelles. En général, le sucre roux est utilisé pour remplacer le sucre blanc, la quantité de noisettes ou d’amandes se voit augmentée pour le plaisir des papilles. Plus d’huile de palme, on la remplace avec d’autres huiles végétales, telles que l’huile de colza ou de tournesol, et enfin, le chocolat utilisé est moins transformé. Les pâtes à tartiner bio se décline en plusieurs versions pour ravir les papilles de tout le monde à la maison, il y en a des sans gluten, des sans sucre et des sans lactose, mais toutes sont aussi gourmandes et utilisent des produits issus de l’agriculture biologique pour le plaisir de prendre un bon petit déjeuner ou goûter, tout en contribuant à protéger notre planète.

Quelle pâte à tartiner bio choisir ?

Pour passer à la pâte à tartiner bio, rien de plus simple, il vous suffit de vous rendre dans un magasin bio, tel que « Naturalia » ou « bio coop » ou encore en grande surface dans le rayon dédié aux produits bio, vous y trouverez une large gamme de pâtes à tartiner adapter à vos goûts et à vos spécificités (régime sans sucre ou sans gluten). Il faut savoir que la première pâte à tartiner, fabriquée en Italie, était sans huile de palme et faite à partir de fèves de cacao et de noisettes, donc elle était on ne peut plus bio, pour vous aider à choisir votre pâte à tartiner, on vous conseille de tester les produits de l’une de ces marques reconnues bio :

  • Nocciolata ;
  • Mamie Bio ;
  • Jardin’ Bio ;
  • Noiseraie ;
  • Jean Hervé.

Ces enseignes vous proposent des pâtes à tartiner bio issues de recettes artisanales pour la plupart, elles sont constituées de cacao et de noisettes biologiques, et ne contiennent pas de graisses hydrogénées, leur texture crémeuse et fondante vous feront craquer. Le seul petit bémol avec les pâtes à tartiner bio, c’est le prix, en effet, elles sont plus chères que les produits classiques, y compris sur les sites de courses en ligne. Il reste également une alternative, préparer soi-même sa pâte à tartiner.

Comment préparer sa pâte à tartiner bio ?

Si vous préférez préparer vous-même votre pâte à tartiner, par souci économique, ou simplement parce que vous aimez cuisiner sain, laissez nous vous guider pour une pâte à tartiner home-made. Dans cet esprit, voici une recette pour préparer la traditionnelle pâte à tartiner chocolat/noisette. Pour préparer deux pots, vous aurez besoin de 200 g de noisettes, 200 g de chocolat noir, 4 cuillères à soupe d’huile de noisette bio, 50 g de sucre roux, quelques gouttes d’extrait de vanille, et une pincée de sel. On commence par torréfier les noisettes (de préférence sans peau) pendant 10 minutes au four, puis on les mixe jusqu’à obtenir une poudre, on fait fondre le chocolat au bain-marie. On ajoute l’huile, le sucre, la vanille et le sel aux noisettes, on mixe à nouveau pendant un bon moment. Pour finir, on ajoute le chocolat au mélange noisette que l’on dispose dans les pots et on laisse refroidir. Il existe de nombreuses recettes à préparer chez soi en adaptant le choix des ingrédients à vos envies.

Partager cet article :