Pommade pour cicatrices : est-ce vraiment efficace ?

pommade pour cicatrice

La cicatrisation est une réponse naturelle à toute agression qui cause une effraction de la peau avec ou sans perte de substance, une bonne prise en charge professionnelle durant les premières heures après une blessure peut vous éviter des années de traitement de cicatrices ou de chirurgie reconstructrice pour les cas sévères. Les cicatrices superficielles peuvent disparaître sans intervention, les lésions de moyenne étendue guérissent bien, mais peuvent laisser des cicatrices, votre médecin peut vous recommander l’utilisation de pommades cicatrisantes pendant une durée déterminée.

Les choses à savoir avant d’acheter une pommade pour cicatrices

La cicatrisation de la peau est un processus complexe, elle peut être affectée par plusieurs facteurs, certains concernent l’état de santé de la personne, et d’autres dépendent de l’attitude adoptée les heures qui suivent l’ouverture de la plaie, les facteurs qui peuvent retarder le processus ou donner des cicatrices de mauvaise qualité sont :

  • La mauvaise prise en charge de la plaie ;
  • Les maladies auto-immunes ;
  • L’âge avancé ;
  • Le diabète non-équilibré ;
  • L’hypertension artérielle ;
  • Infection de la plaie ;
  • Le tabagisme.

En cas de plaie du visage profonde ou étendue, près des yeux ou du cou, ou qui saigne trop, vous devez aller aux urgences pour vous faire traiter convenablement, et prévenir les complications. Apprendre les bons gestes d’entretien d’une plaie est nécessaire pour assurer une bonne cicatrisation, que ce soit une plaie superficielle ou une due à la chirurgie, ou même une brûlure du deuxième degré. Pour traiter votre plaie à domicile, lavez-vous les mains, nettoyez la plaie avec de l’eau pas très froide, ou avec du sérum physiologique. Utilisez un antiseptique pour la désinfecter (évitez la bétadine pour les femmes enceintes et allaitantes, ou si vous avez une maladie de la thyroïde). Pour les brûlures du premier degré, il suffit d’hydrater la peau constamment les jours qui suivent l’accident, par contre la lésion d’une brûlure de deuxième degré doit être couverte par un pansement protecteur vaseline ou recouvert d’un tulle gras.

À lire également :  Conseiller en Nutrition : comment travailler dans la nutrition ?

Quelle pommade pour quels types de cicatrices

La formation de ces types de cicatrices dépend de votre âge, de facteurs héréditaires, du type de la plaie et des complications qui peuvent survenir avec, on a :

  • Cicatrices rouges ;
  • Cicatrices chéloïdes ;
  • Cicatrices étirées ;
  • Cicatrices hypertrophiques ;
  • Cicatrices déprimées.

La cicatrice rouge ou rose est due à la haute vascularisation lors de la première phase de cicatrisation. La peau est en renouvellement rapide, elle démange, peut devenir dure, les produits à base de silicone peuvent aider à hydrater la zone voulue et réduire l’inflammation. Les cicatrices déprimées ou en creux viennent avec les formes sévères de l’acné, les cicatrices étirées arrivent lorsque la peau perd en partie son élasticité et donne des vergetures, les cicatrices hypertrophiques, sont une augmentation du volume de la cicatrice sans dépasser les bords de la plaie initiale, par contre, les cicatrices chéloïdes dépassent les limites de la plaie et nécessitent une consultation dermatologique. Les pommades de cicatrices sont le choix de première intention pour les traiter. Elles doivent être appliquées durant la phase de cicatrisation. Les ingrédients à chercher pour acheter sa pommade de cicatrisation sont : le zinc ; les corticoïdes à application locale ; le silicone ; l’allantoïne ; l’extrait d’oignon. Le zinc réduit l’inflammation et contribue à la réparation des tissus. Les corticoïdes à application locale sont indiqués pour les cicatrices inflammatoires. Le silicone diminue la surproduction de collagène qui entraîne surtout les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes, son effet hydratant aplatie le tissu de cicatrisation. L’allantoïne avec ses propriétés hydratantes et apaisantes, c’est un produit largement utilisé dans l’industrie cosmétique, on le retrouve dans les produits de protection solaire, dans les dentifrices, et même dans les produits de soins pour bébés, il favorise la prolifération des cellules de l’épiderme, et donc la réparation rapide des lésions. L’extrait d’oignon présente un effet anti-inflammatoire et induit la production du collagène réparateur.

À lire également :  Points Noirs : comment faire un soin du visage pour points noirs ?

Recommandations quand vous utilisez une pommade pour cicatrices

Il faut savoir que l’efficacité de la pommade cicatrisante dépend en grande partie de l’étendue et la profondeur de la plaie initiale, du type de la cicatrice formée et le respect des instructions de votre médecin :

  • Appliquer la pommade sur une zone bien nettoyée ;
  • Protection solaire durant toute la période du traitement ;
  • Ne pas appliquer la pommade sur une plaie infectée ou mal guérie ;
  • Être patient et persévérant avec le traitement.

Amandine Carpentier

Partager cet article :