Trading sur actions : principes et gestion de risques

outil trading

Une société publique doit posséder des titres de propriété qu’on appelle communément « actions ». Elles représentent les valeurs ou le capital boursier de l’entreprise. Le trading sur actions consiste en l’achat ou la vente des actions d’une société en vue d’en tirer le maximum de bénéfices. Cela concerne également les produits dérivés de ces actions. Au même titre que le Forex et les matières premières, ce type de trading figure parmi les plus exploités en ce moment. Aussi, vous avez intérêt à en savoir plus.

Comment fonctionne l’investissement en actions ?

Deux possibilités s’offrent à vous si vous choisissez de trader les actions d’une société. Si vous voulez miser sur les comptes de titres, l’investissement sera qualifié de « sans effet de levier ». Dans le cas contraire, ce sont les produits dérivés qui sont mis en jeu.

Trading sur actions sans effet de levier

C’est le cas de nombreuses opérations boursières. Les sociétés publiques sont répertoriées sur des lieux publics où les transactions se réalisent. Pour y accéder, vous devez vous enregistrer. Dans le cas contraire, vous devez faire appel à des courtiers pour pouvoir donner des ordres. Les mouvements des actions peuvent être entrepris et suivis sur une plateforme ou une banque en ligne.

Trading sur actions avec effet de levier

En prenant comme exemple le CFD, le trader peut accroitre son exposition au marché, même avec le même montant investi. Au même titre que les actions, vous pouvez vous servir de ces produits dérivés pour vous présenter sur les marchés boursiers. Les avantages en sont principalement la flexibilité mais également la possibilité de se positionner suivant l’évolution du marché. Les CFD s’offrent par ailleurs d’un ordre stop-loss sûr qui permet de réduire les différents risques et de couvrir votre portefeuille d’actions en guise de prévention des pertes futures.

À lire également :  Rachat de crédit immobilier par une autre banque : c'est possible ?

En optant pour les CFD et les produits barrières, vous pouvez procéder à l’achat des actions (position longue) ou à leur vente (position courte) selon les cours. Cela permet de protéger votre portefeuille contre les impacts de la baisse de cours, et de générer des bénéfices directs au cas où une perte de valeurs d’actions surviendrait.

Comment se protéger contre les risques du trading sur actions ?

Cette technique de trading présente des risques qui peuvent causer une perte importante quant à votre portefeuille. Cependant, il existe une possibilité de limiter ces dégâts. Cela consiste essentiellement à ajouter des stops à vos positions.

De plus, vous pouvez créer des alertes personnalisées. Ainsi, en cas de mouvements significatifs du marché, votre plateforme ou votre banque vous notifiera. Cela vous permet de réagir si nécessaire.

Si des gaps (mouvements boursiers brusques) se produisent, vos ordres risquent d’être exécutés à un cours différent de ce que vous avez prévu. Il s’agit de l’effet de glissement ou slippage. Si vous tradez avec les CFD, utilisez un stop-lossgaranti. Si vos actions consistent en des produits barrières, le mieux sera de se servir d’un knock-out pour réajuster le cours.

Il n’est pas rare non plus que des positions sont clôturées soudainement. Cela s’explique par le fait que le solde du compte de l’utilisateur ne suffit pas à payer la couverture requise. Pour en éviter les conséquences, vous devez donc suivre en temps réel les gains et les pertes latents de vos comptes.

Partager cet article :