Compétences et fiche métier d’un assistant d’éducation

assistant education

Dans le système d’éducation des écoles, collèges et lycées, il existe beaucoup de gestionnaires et d’employés qui aident à l’éducation et à la bonne gestion des établissements scolaires.

Les directeurs des établissement sont aidés par des assistants, des secrétaires et des financiers pour gérer l’établissement et le personnel enseignant afin de répondre aux exigences du système éducatif et de ce fait, garantir la meilleure instruction et l’éducation des élèves selon les besoins spécifiques à chaque catégorie et chaque cycle scolaire.

Aussi, il ne faut pas oublier la gestion des cantines scolaires et des programmes d’accompagnement, comme il y existe des gestionnaires qui s’occupent de plus près de l’éducation et de la vie des élèves pendant leurs scolarité : ce sont les assistants d’éducation.

A travers cet article, nous allons vous en dire plus.

Assistant d’éducation : quel profil ?

L’assistantd’éducation travaille au sein d’une équipe éducative en tant que conseiller d’éducation. Ce poste existe au niveau de tous les niveaux scolaires du système éducatif, à savoir :

  • les écoles primaires ;
  • les collèges ;
  • les lycées.

Il travaille aussi dans les internats, car l’essentiel de son rôle consiste dans l’encadrement et la surveillance des élèves. Il peut aussi avoir d’autres missions ou des tâches plus ou moins administratives. L’assistant d’éducation assure la sécurité dans l’établissement et le respect du règlement. A cet effet, il doit avoir un œil sur les classes, les permanences et le déroulement des accès à l’établissement, sans oublier les récréations et tous les mouvements des élèves.

L’assistant d’éducation contacte les parents d’élèves en cas d’absence ; pour les tâches administratives, il organise les examens, les inscriptions et les formalités liées à la rentrée scolaire.

Dans le volet épanouissement,il collabore dansl’organisation et la gestions des activités culturelles et sportives, mais aussi dans l’organisation des sorties et des excursions scolaires.

Son rôle consiste aussi à participer à l’initiation aux technologies de l’information et à d’autres activités afin de renforcer les connaissances des élèves et les aider à faire leurs devoirs.

À lire également :  Quelles sont les questions importantes qu'un recruteur doit poser ?

Les étudiants présentant des handicaps ou des difficultés peuvent compter sur l’aide apportée par l’assistant d’éducation dans plusieurs sens.

Dans certains établissements, on peut déléguer des tâches spécifiques pour les assistants d’éducation, comme par exemple renforcer les cours pour les élèves en difficultés, ou faire de la prévention sur la violence scolaire.

Le supérieur hiérarchique d’un assistant d’éducation est le conseiller principal d’éducation, qui est lui-même sous la direction du chef de l’établissement.

Formation et statut des assistants d’éducation

Il n y a aucun diplôme spécifique pour pouvoir postuler au poste d’assistant d’éducation : il est ouvert aux étudiants après le baccalauréat et aux diplômés des domaines de l’animation, ainsi que les professionnels qualifiés avec une expérience avec des enfants ou des adolescents. Il est obligatoire que l’âge minimum pour la personne désireuse d’intégrer cette fonction doit être de 20 ans.

Pour les assistants pédagogiques, on exige le niveau bac+2 pour occuper le poste.

Si une personne veut postuler pour le poste d’assistant d’éducation, il lui faudra se rapprocher de l’académie ou de l’établissement. Par la suite, il sera mis en contact avec un établissement qui est à la recherche de ce profil.

Le poste d’assistant d’éducation est un contrat public renouvelable : on ne peut pas le renouveler qu’au bout de la sixième année, car ce poste est destiné aux étudiants qui peuvent ainsi concilier ce travail avec leurs études. Il est impossible d’avoir une titularisation.

Il y a aussi des assistant d’éducation avec des contrats de préprofessionnalisation ; ceci est destiné aux gens qui veulent devenir enseignant par la suite.

Si on veut réussir dans ce métier, il faut bien connaître les règlements et avoir des qualités telles que l’observation, la bienveillance, de la fermeté et être doté du sens de la médiation aussi.

L’assistant d’éducation est rémunéré au SMIC. Par contre, ceux disposant d’un contrat de préprofessionnalisation ont des salaires progressifs.

À lire également :  Les compétences à mettre dans un CV : comment se démarquer !

Comme il n y a aucune évolution de carrière dans ce poste, il reste néanmoins très bénéfique pour avoir de l’expérience pour ceux qui veulent devenir enseignants plus tard.

Les métiers de l’éducation en général, ont besoin d’un esprit très protecteur car il faudra s’occuper d’enfants et d’adolescents qui peuvent présenter toutes formes de problèmes ou de difficultés. La patience est une qualité essentielle en ce qui concerne ce métier. À défaut, l’assistant ne pourra jamais résister à la pression que peut représenter la responsabilité qu’il devra assumer au cours de sa mission.

Il est aussi très délicat d’être en contact avec des enfants et de savoir les guider dans leur quotidien pour leur faire passer le cap de l’insouciance, de l’effervescence et les accompagner pour réussir dans leur parcours scolaire.

Amandine Carpentier

Partager cet article :