Comment sortir d’un découvert bancaire ?

sortir decouvert bancaire

De nombreuses personnes ont vécu l’expérience d’un solde négatif un jour ou l’autre. En effet, les découverts bancaires sont considérés comme des crédits bancaires accordés par votre banque lorsque que vous ne possédez pas suffisamment d’argent pour couvrir les frais de vos transactions financières. Cependant, les découverts bancaires entraînent souvent ce qu’on appelle des agios ou intérêts débiteurs ce qui peut vous revenir cher, notamment à la fin de chaque trimestre. Alors, est-il possible de sortir des découverts bancaires et comment peut-on réussir à le faire ? On vous dit tout !

Comment fonctionne un découvert bancaire ?

Un découvert bancaire vous est attribué lorsque votre compte vire au rouge. Cela signifie que votre solde est insuffisant pour procéder à des retraits d’argent ou à des virements. Ainsi, la banque vous avancera les fonds nécessaires à chaque paiement, en contrepartie, vous devrez payer des intérêts débiteurs et vous acquitter de frais supplémentaires qui correspondent aux frais de forçage et des commissions d’interventions.

Toutefois, il est possible de négocier les plafonds autorisés pour votre découvert bancaire avec votre banque en fonction de plusieurs facteurs différents comme vos revenus mensuels et la valeur de votre compte épargne, et cela, avant la signature d’une convention de compte qui doit figurer dans votre contrat.

À combien s’élève le montant d’un découvert bancaire ?

Le montant d’un découvert bancaire est spécifique à chaque client, cela signifie que la banque fixe des taux de découvert proportionnels à votre solde bancaire ainsi qu’à votre capacité de remboursement.

Par ailleurs, le découvert banque fait office d’une facilité accordée par votre organisme bancaire. Ainsi, il est possible que ce service ne vous soit pas proposé, surtout si vous présentez un profil défavorable ou à risque, d’où l’importance de toujours se renseigner sur la présence de cette option avant la signature de votre contrat.

À lire également :  Remboursement billet d'avion : tout ce qu'il faut savoir

À noter que la durée du découvert bancaire, le plafond autorisé et le montant des agios que vous devrez payer sont totalement négociables.

Pourquoi faut-il éviter le découvert bancaire ?

Rachat de crédit immobilier

Bien que le découvert bancaire puisse vous tirer d’affaire en cas de besoin, il n’est malheureusement pas considéré comme une solution permanente et peut vous coûter cher sur le long terme, notamment s’il est prolongé.

Ainsi, il est préférable d’avoir recours à d’autres dispositifs de secours comme le regroupement de crédit ou le crédit à la consommation pour couvrir des dépenses exceptionnelles et urgentes, car si les frais d’agios représentent le désagrément majeur du découvert bancaire, vous pouvez courir des risques de pénalité et d’interdit bancaire dans le cas où vous dépassez le taux de plafond autorisé par votre banque.

Que faire pour sortir d’un découvert bancaire ?

Si vous redoutez les prélèvements mensuels d’intérêts débiteurs sur votre compte à cause d’un découvert bancaire sollicité un peu trop fréquemment, rassurez-vous, car il est possible de vous tirer de cette situation difficile, et cela, en mettant en place les stratégies suivantes :

  • Demandez la réduction des agios auprès de votre conseiller bancaire ;
  • Réapprovisionnez votre compte bancaire grâce à l’argent mis de côté sur votre épargne dans la mesure du possible ;
  • Changez de banque si vous jugez que votre organisme actuel vous facture des agios trop élevés ;
  • Souscrivez à une banque en ligne qui impose généralement moins de frais pour un découvert bancaire ;
  • Apprenez à mieux gérer votre budget en dépensant votre argent raisonnablement.

Comment résilier une autorisation de découvert bancaire ?

La résiliation d’un découvert bancaire autorisé doit faire l’objet d’une approbation par votre banquier. Ainsi, vous devez notifier votre organisme bancaire de cette décision par un préavis et par le biais d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Que se passe-t-il en cas de découvert bancaire prolongé ?

Même si le plafond autorisé pour un découvert bancaire n’est pas dépassé, ce dernier ne peut être maintenu pendant plus de 2 mois consécutifs. Ainsi, dans l’éventuelle survenue du cas échéant, la banque a deux solutions : elle peut soit exiger au client le remboursement total et immédiat de son découvert bancaire ou bien lui offrir un crédit à la consommation dans la mesure où son profil est adapté à une proposition pareille.

À lire également :  Le Meilleur taux de change Franc Suisse/Euro : où faut-il convertir ?

En règle générale, il est toujours recommandé d’avoir recours à un crédit à la consommation pour couvrir un besoin d’argent ponctuel en raison de taux d’intérêts plus avantageux.

Le découvert bancaire, vers qui se tourner

Si vous êtes en situation de découvert bancaire, il est primordial de bien vous informer sur la situation afin de pouvoir vous en sortir. Sur internet, vous trouverez des informations nécessaires pour savoir comment réagir dans une situation de découvert bancaire. Vous trouverez aussi, si besoin, une définition du découvert bancaire et de ce que cela représente. Vous trouverez donc dans cet article des conseils qui pourront vous aider en cas de découvert bancaire et vous saurez vers qui vous tourner pour avoir plus d’informations et pouvoir être accompagné.

Demandez de l’aide à vos proches

Vous pouvez, dans un premier temps, vous rapprocher de votre entourage pour demander des conseils. En effet, beaucoup ont déjà eu des problèmes d’argent. Il est ainsi fortement probable que vous connaissiez quelqu’un qui est déjà passé par là et qui saura vous aider à vous en sortir.

Demandez à votre conseiller bancaire

Vous pouvez vous rendre dans votre banque pour un entretien avec votre conseiller bancaire. En effet, c’est un professionnel du métier qui aura donc toutes les clés en main pour vous aiguiller et vous aider à vous sortir de cette situation.

Amandine Carpentier

Partager cet article :