28 novembre 2021

Comment savoir si on est éligible à la fibre optique ?

éligible fibre optique

Partager cet article :

La révolution technologique grandissante fait d’Internet une nécessité et non un luxe. C’est comme si la science prévoyait des moments où l’on serait obligé de travailler depuis sa maison. Depuis la pandémie de la covid-19, plusieurs personnes ont compris plus que jamais l’utilité d’Internet. 

Malheureusement, et ce avant la pandémie, il reste encore plusieurs régions non raccordées à la fibre optique. 

Les habitants se posent des questions sur leur éligibilité à la fibre optique. Cette inquiétude reste parfois sans réponse faute d’informations. Nous vous proposons quelques informations qui pourront vous orienter.

S’informer sans difficulté sur son éligibilité à la fibre optique

Vous n’avez pas besoin de vous déplacer au siège de l’ARCEP. La procédure est toute simple, elle peut se faire depuis votre domicile :

  • allez sur le site de l’Arcep
  • cherchez la carte de déploiement de la fibre

Aller sur le site de l’Arcep

Vous pouvez le faire depuis votre téléphone avec le service internet de n’importe quel opérateur. Il existe aujourd’hui plusieurs propositions de test d’éligibilité sur Internet. Les informations sont disponibles au niveau de l’ARCEP jusqu’aux projets de raccordement.

Cherchez la carte de déploiement de la fibre

A cette étape, vous constaterez que la carte qui vous est proposée présente en bas et à droite de votre écran quatre modes avancés.

  • Premièrement, une vue des départements ;
  • Deuxièmement, celle des communes ;
  • Troisièmement, celle des zones arrière des points de mutualisation ;
  • Quatrièmement, la vue des zones réglementaires.

Vous avez aussi accès à la vue prévisionnelle, autrement dit, si votre zone est en cours ou en projet de raccordement. Gratuitement, vous êtes renseignés sur la disponibilité de la fibre et les opérateurs qui couvrent votre zone.  Un chatbot sur le site web serait utile pour naviguer plus facilement mais l’essentiel est là si l’on y consacre un peu de temps.

Certaines réalités sur l’ARCEP

C’est l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques des Postes et de la distribution de la presse. Depuis janvier 1997, c’est cet organe public qui est chargé de réguler ce secteur. Son rôle est clairement défini dans les articles L.36-5. S et L.130 S  dans le code régissant les postes et communications électroniques en France.

L’autre particularité à savoir de cet organe est qu’il met à votre disposition une carte d’orientation. A partir de celle-ci, vous êtes en mesure d’en savoir plus sur votre éligibilité ou non à la fibre optique. Du moins c’est le cheminement formel. Au départ, l’ARCEP avait pour mission fondamentale l’ouverture à la concurrence du secteur de la communication.

Qui propose l’abonnement à la fibre optique ?

Évidemment ce n’est pas l’ARCEP. La proposition est une commercialisation par plusieurs opérateurs qui se font concurrence. Déployer une fibre nécessite de gros moyens en termes de matériels financiers et humains. L’accès au haut débit par tous est progressif.

Pour le moment en France, il y a différents opérateurs qui exploitent les installations. Ceux-ci proposent aux usagers les abonnements nécessaires. Les plus célèbres actuellement sont les opérateurs Free, SFR, Bouygues Telecom et Orange. 

Plusieurs autres opérateurs se greffent parfois par contrat aux installations des géants avec différentes propositions d’avantages bien surveillés par l’autorité de régulation.

Comment choisir un opérateur ?

Être intéressé par les offres d’un opérateur ne suffit pas pour vous abonner. Il faudra avant tout avoir l’assurance que celui-ci couvre votre zone. Ils ne sont malheureusement pas tous présents. 

Votre choix est limité à la disponibilité. Un test d’éligibilité peut ainsi vous permettre de connaître ceux qui sont présents. Il est donc difficile de parler dans de tels cas de choix. 

Ce n’est pas toujours un choix au vrai sens. Dans le cas où vous avez la chance d’avoir plusieurs opérateurs dans votre zone, il faudra ensuite passer à une comparaison. La comparaison ne se fait pas seulement sur le coût, mais aussi sur le débit. 

Selon vos moyens, il faut considérer combien vous coûtera l’abonnement et la facilité d’accès. La demande pourra alors être faite et les travaux d’installation suivront.

En savoir plus sur l’option de la fibre

Voici quelques avantages et inconvénients de la fibre optique :

Avantages de la fibre optique

On lui reconnaît plus de stabilité que d’autres. Les perturbations sont moindres. Côté technologie, le transport des données n’a pas de lien avec la distance qui sépare le lieu d’envoie et la destination. Il est difficile de constater une perte de débit. Seule la qualité de vos installations détermine la fiabilité du débit que vous avez.

Très souvent, dans les autres cas, le débit du contrat avec l’opérateur est différent de celui que vous avez en réalité. Il y a plus de rapidité dans les téléchargements. 

la fibre optique

Quelques inconvénients de la fibre optique 

Il faut reconnaître que le fait d’avoir la fibre optique est plus coûteux. A cause de la faiblesse de sa puissance, des émetteurs de puissance plus forte sont nécessaires pour son amélioration. Cela nécessite un complément de dépenses.

Les experts parlent d’une fragilité et d’une sensibilité aux dommages en raison des fils en cuivre utilisés. Pendant les installations ou par la suite, il arrive de plier ces fils en cuivre, il y a alors plus de risques de subir des perturbations. En ce qui concerne la distance, il faut signaler que plus elle est longue entre l’émetteur et le récepteur, plus l’amplification est nécessaire.

Quelle solution en cas d’inéligibilité à la fibre optique ?

L’inéligibilité à la fibre optique n’est pas une cause de non accès à Internet. Vous pouvez accéder à Internet d’une autre manière, étant donné que l’ARCEP ne peut pas répondre aux désirs des individus. 

Les opérateurs aussi n’ont d’autres choix que de proposer leurs services aux consommateurs qu’à hauteur de leurs moyens. Il faut donc attendre.

En attendant, si vous voulez profiter du haut débit, il faudra vous tourner vers la technologie du câble coaxial. Le routeur 4G peut aussi être une solution pouvant vous aider .

Généralité sur le câble coaxial

Encore appelé ligne coaxiale, ce câble permet aussi les transmissions de toutes fréquences grâce à deux conducteurs. C’est un moyen utilisé depuis longtemps, bien avant les fibres optiques. Il est plus lourd, donc difficile à manipuler pendant l’installation.

Moins sensible aux perturbations, il donne un débit aussi fort. Il n’est pas à la mode, mais il reste une solution, même s’il est un peu coûteux. 

Le Routeur 4G

C’est une solution qui vous permet d’accéder à la connexion sans grandes installations. Avec un forfait mobile, vous pouvez l’installer pour votre usage personnel ou le partager avec d’autres personnes.  

C’est une avancée qui limite l’installation d’accessoires encombrants, et peut vous accompagner lors de vos déplacements. Il suffit d’avoir sa carte SIM et une bonne couverture de la zone. Le débit est aussi rapide que la fibre.

Nous avons donc pu comprendre que l’accessibilité à la fibre optique n’est pas encore totale. La couverture du territoire national reste toujours un projet pour lequel l’ARCEP continue de faire des efforts.

Sur le marché, plusieurs opérateurs continuent la concurrence. Les abonnés y vont selon leur goût et la disponibilité des services dans leur zone.

Pour savoir si vous êtes éligible à la fibre optique, consultez le site de l’ARCEP. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires. Si votre zone n’est pas encore raccordée à la fibre optique, il vous faudra patienter et continuer de vous informer sur les délais existants. 

Partager cet article :