Tout savoir sur le visa E2 (visa investisseur aux USA)

Drapeau américain

Nombreux sont ceux qui rêvent d’aller aux USA et d’y construire une entreprise et une nouvelle vie en famille avec leurs enfants. Toutefois, pour les étrangers non immigrants, ce n’est pas aussi simple. Il faut en effet, disposer d’un visa permettant de séjourner avec ses enfants et de travailler légalement sur le sol américain. C’est le cas par exemple du visa E2 aussi appelé visa investisseur aux USA. Il est réservé aux investisseurs étrangers voulant vivre aux États-Unis en famille. Comment obtenir le visa investisseur aux USA ? Quelles sont les conditions à remplir ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Découvrez absolument tout ce qu’il faut savoir sur le visa investisseur aux États-Unis ici.

Qu’est-ce que le visa E2 ?

Le visa investisseur aux États-Unis (usa) est un type de visa particulier destiné aux non-immigrants provenant des pays étrangers. Toutefois, seuls les États ayant une relation E2 avec les États-Unis sont concernés par ce visa. Il permet alors aux ressortissants de ces pays de vivre sur le territoire américain avec toute leur famille et d’y créer une entreprise. Outre le fait de créer une entreprise, le visa investisseur aux États-Unis permet aux ressortissants de ces pays d’investir librement dans des entreprises, les racheter ou créer des emplois.

Le but d’une telle immigration est de contribuer au développement de l’économie du pays. Le visa accordé pour cette forme d’immigration est d’une durée limitée. Celle-ci varie en fonction du pays d’origine du bénéficiaire de l’immigration et des relations entre les États. Avant d’en bénéficier, il faut remplir un certain nombre de conditions. De plus, le visa est octroyé après étude de dossier par l’ambassade des États-Unis implantée dans le pays concerné.

Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un visa E2 ?

Il existe plusieurs conditions à remplir pour obtenir un visa E2. Tout d’abord, il faut être citoyen d’un pays ayant une relation de type E2 avec les États-Unis. Pour le vérifier, il suffit de consulter la liste des États autorisés à faire des visas E2. L’Argentine, la Belgique et la France par exemple font partie, depuis de nombreuses années, des pays dont les ressortissants sont éligibles à l’utilisation de visas E2.

À lire également :  Community Manager : Quelle est la fiche métier ?

Ensuite, vous devez être un investisseur actif dans une entreprise américaine. Vous pouvez aussi être accepté si vous êtes en phase d’investissement et que l’entreprise n’est pas encore totalement sur pied. L’objectif est de s’assurer que vous portez un réel intérêt aux entreprises du pays pour obtenir un visa. Le montant de l’investissement est aussi un facteur important dans l’octroi du visa E2.

Le demandeur doit aussi avoir pour objectif de venir aux États-Unis dans le but d’agir pour le compte de l’entreprise. Il doit disposer des plus grandes parts en tant qu’investisseur dans l’entreprise pour pouvoir la diriger. De plus, sa fonction doit être indispensable pour l’entreprise et nécessiter sa présence.

Il existe aussi quelques restrictions en ce qui concerne le choix de l’entreprise sur laquelle investir. Elle doit en effet être à la fois « bona fide » soit de bonne foi et « non marginale ».

Quelle est la démarche à suivre pour obtenir un visa E2 ?

La procédure pour obtenir un visa E2 d’investisseur aux États-Unis (usa) est en réalité très simple. Il suffit d’effectuer une demande à l’ambassade américaine dans son pays. Il faut au préalable former un dossier solide pour augmenter ses chances de réussite. Celui-ci doit être constitué de tous les documents qui attestent de l’investissement effectué dans l’entreprise américaine.

Vous devez aussi y joindre une lettre manuscrite et votre business plan. Une fois le dossier d’immigration déposé, il sera étudié par des spécialistes à l’ambassade. Cette étape dure entre 2 et 10 semaines. Tout dépend de leur disponibilité et de la quantité de dossiers à traiter. Vous serez ensuite convoqué pour un entretien à l’ambassade. Si ce dernier est concluant, vous obtiendrez votre visa par la suite.

Comment renouveler son visa E2 ?

Le renouvellement s’effectue à l’expiration de la durée initiale accordée. Le visa peut être renouvelé indéfiniment. Il suffit que les conditions soient toutes réunies. En effet, il est indispensable par exemple que l’entreprise génère assez de revenus pour gérer les besoins du demandeur et de sa famille.

À lire également :  Les raisons d'entreprendre un voyage culinaire

De plus, elle doit générer de l’emploi pour les travailleurs américains. Le but est de s’assurer qu’elle participe effectivement au développement de l’économie régionale et nationale. Si c’est le cas, il suffit alors de faire une demande.

Quels sont les avantages du visa E2 ?

Ce type de visa permet au bénéficiaire et à sa famille d’habiter aux États-Unis en toute légalité. En plus du demandeur, le (la) conjoint(e) peut travailler sur le territoire. Tous les enfants de moins de 21 ans sont aussi autorisés à entrer sur le territoire. L’avantage est qu’ils bénéficient d’un statut permettant de réduire les frais de scolarité attribués normalement aux étrangers.

Le bénéficiaire a aussi droit à une assurance maladie et aux crédits. Il est libre de voyager autant qu’il le souhaite vers la destination de son choix.

Quels sont les inconvénients du visa E2 ?

Il faut reconnaître que le visa E2 présente toutefois quelques inconvénients. En effet, sa validité dépend en grande partie de la situation financière de l’entreprise dans laquelle l’investissement a été réalisé. Si elle rencontre certaines difficultés, il serait très difficile de convaincre les autorités pour un renouvellement.

D’un autre côté, le bénéficiaire ne peut exercer qu’une seule activité. Elle doit être en relation avec la direction de l’entreprise concernée. Enfin, après avoir atteint 21 ans, les enfants doivent obtenir eux-mêmes leurs propres visas pour continuer à vivre sur le sol américain.

En somme, il faut retenir que le visa E2 est destiné aux étrangers souhaitant investir aux USA. Il suffit de remplir les conditions exigées pour en bénéficier. Ce type de visa présente de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients.

Amandine Carpentier

Partager cet article :