Délai pour obtenir mon visa en Thaïlande : notre guide complet

visa thailande

La Thaïlande est une monarchie constitutionnelle, située dans l’Asie du sud-est. Elle est bordée par le Laos, la Birmanie, la Malaisie et le Cambodge. Sa capitale porte le nom de Bangkok. Ce pays a un climat tropical à deux saisons. La saison sèche commence en décembre et se termine au mois d’avril. Par contre, la saison pluviale débute en mai et se termine à la fin du mois de novembre. Alors, que faut-il savoir sur le visa de Thaïlande ? Quels sont les types de visas ? Combien de temps faut-il pour obtenir un visa ? Veuillez poursuivre la lecture de cet article pour avoir les réponses à ces questions.

Que faut-il savoir sur l’entrée en Thaïlande ?

Les personnes souhaitant se rendre en Thaïlande pour une visite, doivent impérativement être en possession d’un passeport, en cours de validité. Toutes personnes ayant une nationalité d’un pays membre de l’Union Européenne, sont dispensées de visa pour un séjour de 30 jours. La durée peut être extensible pour 30 jours supplémentaires. Mais, aussi, la demande peut être faite dans les bureaux d’immigration du pays, à l’aéroport ou les postes frontières. Lorsqu’on est ressortissant d’un pays de l’Union Européenne, il est possible de faire une demande de visa au préalable à l’Ambassade ou au Consulat de la Thaïlande dans son propre pays. Ce visa est :

  • valable pour 60 jours ;
  • extensible pour 30 jours supplémentaires, contre une valeur de 50 € ;
  • payable aux bureaux de l’immigration.

Comment est le tourisme en Thaïlande ?

Depuis les années 80, le tourisme contribue majoritairement au développement économique du pays. Cela a vu un déclin suite à la catastrophe naturelle du tsunami survenue en 2004. En revanche, après presque deux décennies de la catastrophe, on retrouve une hausse dans le nombre des touristes. En effet, avant la pandémie mondiale de la Covid, la Thaïlande était classée à la neuvième place sur l’échelle mondiale des destinations les plus touristiques.

Quels sont les différents types de visa pour la Thaïlande ?

Les services consulaires de la Thaïlande proposent de nombreux types de visas, selon le cas et le désir de chacun. Avant d’entamer n’importe quelle procédure administrative avec le consulat ou l’ambassade, vous devez vous assurer que vous remplissez les conditions adéquates pour chaque type de visa.

À lire également :  Remboursement billet d'avion : tout ce qu'il faut savoir

Le premier : le visa touristique

Après la date du dépôt, votre visa ne sera valable que de trois mois. Vous pouvez séjourner avec en Thaïlande pour une durée de 60 jours, à partir de date d’entrée au territoire thaïlandais. Il est aussi possible de prolonger votre séjour d’un mois supplémentaire pour 30 €.

Le deuxième : le visa touristique de six mois

C’est un visa qui est aussi appelé « METV ». Il permet à son titulaire de multiples entrées. Chaque visite ne doit pas dépasser les 60 jours. Cependant, le prétendant à ce type de visa doit produire les relevés bancaires relatifs aux six derniers mois et ayant un solde minimum de 5 000 €.

Le troisième : le visa de non-immigrant

On réfère à ce visa comme « visa O ». Il n’est octroyé que pour : une famille thaïlandaise, les participants à des missions humanitaires ou si vous êtes une personne ayant plus de 50 ans. Séjourner pendant 90 jours sur le territoire thaïlandais est de votre droit, mais, avec une seule entrée.

La quatrième : le visa de non immigrant

Ce visa est appelé « visa B ». Contrairement au précédent, il est destiné aux personnes souhaitant travailler en Thaïlande. Avec ce visa, on a droit à un séjour de 90 jours, à prolonger aux services d’immigration.

Quelle est la durée d’obtention d’un visa pour la Thaïlande ?

En règle générale, les services consulaires traitent les dossiers d’un visa dans un délai de deux semaines ouvrables, à partir de la date du dépôt du dossier. La Thaïlande, bien qu’elle ne délivre que des visas électroniques depuis le début de la pandémie, n’échappe pas à la règle. Cependant, ce délai peut se voir augmenter jusqu’à trois semaines surtout pendant la saison touristique. La raison à cela est le flux des dossiers qu’ils réceptionnent au quotidien. C’est pour cela qu’il est souvent conseillé de faire sa demande de visa 90 jours avant la date prévue du départ.

Il est aussi important de savoir si le pays de résidence possède une ambassade ou un service consulaire du royaume de Thaïlande. Dans le cas échéant, il est aussi impératif de s’adresser à l’ambassade de Thaïlande, située dans le pays le plus près. Donc, il faut prendre en considération le délai de traitement qui va être encore plus long que le premier cas.

À lire également :  Croisière MSC : quelles sont les meilleures ?

Obtention du visa pour la Thaïlande : comment s’y prendre pour des formalités simplifiées ?

Afin d’obtenir votre visa dans les plus brefs délais pour partir en Thaïlande, il y a une façon bien précise de s’y prendre. En effet, si vous ne faîtes pas les choses dans les règles de l’art, il se pourrait bien que votre demande de visa soit refusée ou prenne bien plus longtemps que prévu. En suivant les quelques conseils qui suivent, vous allez gagner du temps et avoir l’occasion de partir pour la Thaïlande dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois, comme vous l’aviez prévu !

Par ailleurs, si vous vous posez une question sur le jour précis pour obtenir votre visa pour la Thaïlande, il y a une façon très simple d’arriver à vos fins. En effet, vous pouvez connaitre les délais sur action-visas.com en regardant très attentivement le haut de la page : toutes les informations sont écrites et vous permettent de comprendre s’il est trop tard ou pas pour votre voyage sur place…

Néanmoins, en vous rendant sur cet article pour aller plus loin sur le sujet sur le sujet des visas pour la Thaïlande, vous verrez que certains touristes prennent parfois du retard en ne suivant pas les règles suivantes, qui sont pourtant simples :

Rendez-vous sur un site habilité à proposer des visas pour la Thaïlande

Soyez très vigilant à ce sujet, car il existe certains sites web qui sont frauduleux, et qui ne vous enverront jamais votre visa pour la Thaïlande. Avec quelques avis sur le web, vous en aurez le coeur net et vous pourrez ainsi choisir de poursuivre ou non pour votre demande.

Réunissez tous les documents pour votre visa pour la Thaïlande

Ensuite, prenez bien le temps de prendre tous les documents d’identité susceptibles d’être nécessaires pour partir en Thaïlande. Sans un document précis, toute la demande ne pourra pas se faire, et il vous faudra alors recommencer depuis le début.

Remplissez le formulaire en ligne

Enfin, il vous faudra remplir un formulaire en ligne pour faire votre demande de visa pour la Thaïlande. Bien que les formalités aient été simplifiées sur bon nombre de sites, elles peuvent paraître parfois très longues. Néanmoins, même si vous trouvez que c’est le cas, il est vivement recommandé de ne pas prendre le sujet à la légère et de prendre le temps de remplir chaque information de façon claire et précise.

Partager cet article :