Quels sont les meilleurs taux de prêt immo actuellement ?

meilleur credit

Faire un prêt immobilier peut permettre de financer facilement un projet dans le secteur de l’immobilier. Cependant, le remboursement d’un tel crédit est soumis à un taux. Ce dernier varie en fonction de plusieurs paramètres. Il s’agit notamment de l’institution de prêt, de la compagnie d’assurances impliquée dans le processus et de votre profil emprunteur. Dans tous les cas, il est recommandé de faire une comparaison des taux de prêt immobilier sur le marché avant de se décider à souscrire. Voici ici une étude sur les meilleurs taux du marché actuellement pour un prêt immobilier.

Les taux d’emprunt sont variables

Avant de trouver quel crédit il faut demander pour son projet, l’estimation du taux est une étape incontournable. Cela détermine votre capacité à faire face aux mensualités de remboursement. Vous trouverez sur la plateforme quelcredit.com, des informations utiles pour faire la comparaison entre les différentes offres. Notez toutefois que les taux de prêt immobilier sont évolutifs. Mieux, ils varient selon la région considérée.

L’astuce, c’est d’utiliser un outil en ligne afin de suivre les évolutions des taux immobiliers. Pour une analyse efficiente, vérifiez la tendance de ces taux d’intérêt sur une certaine période. Idéalement, faites des projections sur 6 mois, 1 an ou 4 ans. Vous pourrez alors déterminer si le taux est fixe ou s’il est variable sur la période d’analyse considérée. 

Pour faire un emprunt immobilier, sur une longue période, utiliser un baromètre en ligne est idéal. Vous comprendrez alors les évolutions suivant chaque région. Ainsi, vous pourrez faire votre emprunt dans une région où le taux est moins élevé. De façon générale, les outils d’évaluation disponible en ligne présentent les taux minimaux, les taux moyens et les taux maximaux. Les taux minimaux dépendent du profil de l’emprunteur. Les taux moyens sont ceux que vous négociez avec l’institution de prêt. Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter le site spécialisé Quel Crédit.

Les facteurs de variation du taux de prêt immobilier

De façon directe ou non, il y a plusieurs facteurs qui influent sur le taux immobilier. Cela explique, d’ailleurs, les évolutions de ces taux actuellement.

Les obligations assimilables au trésor (OAT) sont des emprunts émis par l’État. Elles s’étendent sur le long terme et permettent de financer les projets d’État. Pour avoir une idée de la fluctuation au niveau des taux immobiliers, l’OAT est un bon indicateur. De façon générale, les hausses et les baisses de l’OAT indiquent respectivement une augmentation ou une diminution des taux immobiliers.

À lire également :  Remboursement billet d'avion : tout ce qu'il faut savoir

D’un autre côté, les taux bancaires en général et les taux immobiliers sont aussi influencés par le taux directeur de la BCE (Banque Centrale Européenne). À ces indicateurs, s’ajoutent aussi les événements macro et microéconomiques. Le marché immobilier est fortement influencé par les changements politiques par exemple. Il en est donc de même pour les taux immobiliers.

Le taux de l’assurance du prêt immobilier

Le taux d’intérêt n’est pas le seul détail à prendre en compte pour souscrire le crédit. Il faut également prendre en compte le taux d’assurance de prêt immobilier. En effet, souscrire une telle assurance est une condition exigible par plusieurs banques pour l’octroi du prêt. Cela offre une garantie à la banque en cas de non-remboursement du crédit. De base, cela couvre les cas d’invalidité temporaire ou définitive et les décès.

Bien que la souscription d’une assurance prêt immobilier soit facultative, elle est fortement recommandée. En y souscrivant, vous devrez aussi faire face au paiement de la prime de façon périodique. La prime peut être élevée en fonction des garanties que vous avez souscrites. Vous remarquerez donc que l’assurance prêt immobilier occupe, en fin de compte, une grande part du montant reçu pour le financement du projet.

Outre le taux d’intérêt proposé par la banque pour le crédit, il serait donc à votre avantage de bien étudier la prime d’assurance prêt immobilier. Si votre profil n’est pas à risque, les contrats de groupe que proposent les banques ne vous conviendront certainement pas. L’idéal, c’est de souscrire un contrat d’assurance prêt immobilier auprès d’une compagnie d’assurances différente de l’institution de prêt. Il s’agit là de la délégation d’assurance de prêt immobilier. Depuis septembre 2010, c’est la loi Lagarde qui vous y autorise. La cotisation est personnalisée et ne tient compte que de votre profil.

Si le taux de remboursement de votre assurance prêt immobilier ne vous arrange pas, vous pouvez simplement changer d’assurance prêt immobilier. La loi Hamon vous y autorise dès la première année de souscription. Assurez-vous simplement que les garanties proposées dans le nouveau contrat soient au moins équivalentes à celles de l’ancien. Faites donc une comparaison en ligne pour dénicher le meilleur taux d’assurance prêt immobilier.

À lire également :  Banques en ligne : quels sont leurs inconvénients ?

Pourquoi comparer les taux des crédits immobiliers ?

Le taux immobilier fixé par l’institution de prêt peut être fixe, semi-fixe ou révisable. L’organisme de prêt a la latitude de fixer ce taux. Il tiendra alors compte de la taille de votre projet et de votre profil emprunteur. Il vérifiera si le projet est économiquement et financièrement rentable. De même, vos revenus, votre épargne, votre patrimoine et votre situation professionnelle aideront à fixer le taux.

Avec le taux bancaire, vous pourrez savoir avec exactitude à combien revient votre financement. Ainsi, comparez plusieurs offres vous permettra de trouver celle qui est la plus avantageuse pour votre projet. Vous pouvez, de même, faire une simulation en ligne et obtenir un devis.

Le rôle du courtier pour obtenir les meilleurs taux d’emprunt

Face aux démarches et aux négociations, il est recommandé de faire confiance à un courtier en prêt immobilier. Le professionnel vous accompagnera tout au long du processus de demande de crédit immobilier. Il pourra faire les négociations nécessaires pour vous permettre de bénéficier du meilleur taux immobilier. Outre cela, le courtier pourra vous aider à constituer votre dossier de prêt. En clair, c’est un interlocuteur fiable à solliciter tout au long du processus.

Par ailleurs, il est possible que le taux immobilier revienne à la baisse après la souscription du crédit. Vous avez la possibilité, dans ce cas, de tenter une renégociation du taux. Toutefois, il faudra s’assurer que cette clause est intégrée dans le contrat de prêt initialement signé avec la banque. Quoi qu’il en soit, pour ce genre de négociation, le courtier sera encore la compétence à solliciter. Il vous instruira sur le processus requis. De même, il trouvera les bons arguments pour convaincre la banque pour cette renégociation.

Amandine Carpentier

Partager cet article :