20 octobre 2021

Le petit déjeuner dans un Régime Paléo : les meilleures recettes

régime paléo

Partager cet article :

De nos jours, la question alimentaire se pose d’une façon de plus en plus fréquente. Et pour cause, l’ère dans laquelle nous vivons aujourd’hui assiste à l’apparition de nouvelles maladies, dont la plupart d’entre elles représentent un danger pour notre santé. On pointe souvent le contenu qui se trouve dans nos assiettes, car la modernité à transformé nos habitudes alimentaires, elle a aussi modifié les aliments, et ce, en les industrialisant, et en les commercialisant de plus en plus. Cependant, une catégorie de personnes veut revenir au régime alimentaire sain d’autrefois, comme le régime paléo.

En quoi consiste le petit déjeuner dans le régime paléo ?

Le mot paléo, est le diminutif du mot paléolithique, qui correspond à la première phase de l’histoire de l’antiquité, et c’est aussi la période qui a duré le plus longtemps. Le paléolithique trouve ses racines 3 millions d’années avant notre ère. C’est l’une des trois grandes périodes qui ont formé ce qu’on appelle, l’âge de pierre. Durant cette époque, l’homme était qualifié de chasseur-cueilleur, c’est-à-dire, qu’il puisait son alimentation directement de la nature, sans avoir à les transformer ou à les cuire. Le régime paléo, repris aujourd’hui, est la volonté de retourner vers ce régime alimentaire basique, où l’homme ne consommait que des produits frais, de la viande maigre. Le régime paléo invite alors les gens à se nourrir comme le faisaient nos ancêtres, les hommes de Cro-Magnon.

Quels sont les aliments qui constituent le petit déjeuner d’un régime paléo ?

En effet, comme nous l’avons mentionné plus haut dans l’article, le régime paléo est un régime très élémentaire. Il est constitué principalement de fruits et de légumes directement en provenance des terres agricoles, et qui n’ont subit absolument aucune transformation. Ce type de régime favorise par la même occasion :

  • La consommation de viande maigre ;
  • La consommation d’énormément de crudités ;
  • La consommation de poissons ;
  • La consommation de fruits secs, etc.

C’est un régime qui permet de préserver le corps contre les risques d’obésité, car en plus de favoriser la consommation de produits frais et bio, il interdit aussi tout aliment transformé, comme les boîtes de conserves par exemple. Les personnes adeptes de ce type de régime ne peuvent pas non plus consommer du café, ou encore tous les produits laitiers, tels que le lait, les fromages, le yaourt, etc. Bien que le régime paléo est salué pour sa faible contenance en sodium et en sel, qui sont les principales causes de mortalité dans le monde, car ils sont à l’origine de maladies cardiovasculaires. Il est néanmoins remis en question, car ce faible taux en sodium peut avoir l’effet inverse, puisqu’une hypotension chronique engendre elle aussi des maladies liées au cœur.

Quelles sont les meilleures recettes de petit déjeuner pour un régime paléo ?

Démarrer une bonne journée et rester en forme, commencent bien évidemment par un petit déjeuner de qualité, qui puisse nous apporter tous les nutriments dont nous avons besoin, afin de remplir nos tâches et nos missions sans aucune fatigue. Pour les personnes qui ont adopté le régime paléo dans leurs vies, le petit déjeuner est un moment crucial, qu’elles ne doivent en aucun cas sauter. Comme pour le reste des repas de la journée, le 100 % bio et frais est de rigueur. Le petit déjeuner paléo doit lui aussi inclure une alimentation saine composée de produits de qualité, naturels, et surtout bons pour la santé. Dans ce qui suit, nous allons citer les meilleures recettes de cuisine pour préparer un bon petit déjeuner paléo, qui permet à la fois d’apporter le plein d’énergie à la personne, tout en ravivant ses papilles. Ces recettes sont : en premier, préparer un œuf, de n’importe quelle façon souhaitée (il est recommandé de le bouillir au lieu de le cuire sur une poêle), puis rajouter un peu de viande maigre, on privilégiera la volaille. L’ajout de fruits secs, tels que les amendes ou les noix de pécan est recommandé, mais ces derniers ne doivent pas être salés. La deuxième, c’est de faire infuser une cuillère de thé, (le thé vert reste le plus conseillé, car il est riche en antioxydants), on peut aussi rajouter un œuf brouillé, et un peu de poisson contenant du bon gras. On peut conclure le repas par un bon fruit qui ne doit pas contenir trop de sucre.

Partager cet article :