28 novembre 2021

Prix des panneaux solaire en autoconsommation : combien ça coute ?

panneau solaire

Partager cet article :

Avec la hausse du prix de l’électricité en France,70 % des Français souhaitent se diriger vers la technique de l’autoconsommation. En produisant de l’électricité à la maison à travers l’installation des panneaux solaires, vous allez pouvoir réduire le montant de votre facture jusqu’à 50 % en utilisant une source écologique, inépuisable et durable. L’autoconsommation en électricité est devenue une méthode utilisée par le public grâce à la facilité d’accès aux panneaux solaires, à leurs prix et surtout aux aides fournies par l’état pour la généraliser de plus en plus. Quels sont donc les prix de l’installation des panneaux solaires en autoconsommation ?

Prix de l’installation des panneaux solaires en autoconsommation

Vous voulez faire plus d’économies sur vos factures et produire de l’électricité verte, mais vous ne savez pas par quoi commencer ni combien ça vous coûtera ? Ne vous inquiétez pas, vous allez trouver ici les réponses détaillées à toutes vos questions. Avant de vous lancer dans ce projet, vous devez faire vos études en consommation et bien étudier votre plan. Le prix de l’installation des panneaux solaires en autoconsommation comprend plusieurs paramètres :

  • Le matériel ;
  • La main d’œuvre ;
  • Les démarches administratives ;
  • Le raccordement au réseau ;
  • Les aides financières de l’état ;
  • Les coûts des impôts et des entretiens après la pose.

En gros, le prix total de l’installation des panneaux solaires en autoconsommation est compris entre 1 720 et 2 915 € TTC par kilowatt-crête. Pour couvrir votre logement d’une autoconsommation via les panneaux solaires, vous devez calculer votre consommation en électricité pour savoir combien de panneaux photovoltaïques utiliser. Par exemple, une maison équipée d’une chaudière de bois et d’un électroménager de base aura besoin d’un minimum de puissance qui est 3 kWc cela vaut entre 6 200 et 8 750 euros TTC. Si vous rajoutez une piscine de ballon thermodynamique, ça va évidemment vous coûter encore plus cher environ 14 500 euros TTC en consommant 6 kWc de puissance.

Toutefois, si vous souhaitez installer des panneaux solaires en autoconsommation chez vous sur votre maison, sans vous accorder au réseau, ce qui signifiera que vous allez être totalement autonome en production de votre électricité, vous devez donc opter pour le système des batteries. Cependant, ces dernières sont très chères, une batterie en Lithium peut atteindre jusqu’à 3 000 euros, sachant que leur longévité ne dépasse pas les 10 ans, ajoutons à ça qu’elles ne sont pas recyclables.

Les facteurs impactant le prix des panneaux solaires en autoconsommation

Depuis l’an 2009, le prix des panneaux photovoltaïque est en baisse avec un taux de 69 %, cela les rend de plus en plus accessibles au public et plus discrets que les éoliennes de jardin. En effet, si vous souhaitez produire vous-même votre électricité en autoconsommation, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres qui vont faire que le prix de l’installation va augmenter ou baisser, ça dépend surtout du type du projet s’il s’agit d’une autoconsommation ou une vente totale, de la marque et des puissances des panneaux solaires que vous allez utiliser. Évidemment, ceux qui fournissent plus de puissance sont plus chers.

Pour faire une couverture d’une maison avec une autoconsommation, le calcul de la consommation se fait par puissance. Les marques et les types des autres matériaux de raccordement sont aussi un paramètre qui peut impacter les prix.

Réduction des prix d’installation des panneaux solaires en autoconsommation

Le gouvernement français fait de son mieux pour l’écologie et accélérer la généralisation et le développement de l’énergie solaire en France, la rendre accessible au public, pour créer un mode de vie plus sain. L’état a mis en place plusieurs aides financières pour les personnes souhaitant installer des panneaux solaires en autoconsommation dans le but de réduire les prix. Parmi les aides principales dont vous pouvez bénéficier est la prime à l’autoconsommation, cela est si vous souhaitez faire votre installation sur le toit et non au sol, selon certains critères : bardage, garde-corps, brise-soleil ou pergolas.

L’une des conditions pour bénéficier de cette prime est de faire appel à un installateur professionnel agréé et qualifié sans aucune autre condition sur les revenus. Vous pouvez également profiter d’une TVA réduite de 10 % si la puissance de votre autoconsommation ne dépasse pas 3 kWc, au-delà de cette norme, elle devient 20 %. Sans parler des autres aides financières locales fournies par quelques départements tels que :

  • L’Essonne ;
  • Toulouse métropole ;
  • Région Grand-est ;
  • Département des Bouches-du-Rhône.

Partager cet article :