À quel GAFAM appartient Instagram ?

Groupe de personnes sur Instagram

Apparaissant comme l’une des meilleures applications de réseau social les plus connus du grand public, Instagram compte à ce jour près de 1,3 milliard d’utilisateurs. Ceux-ci y partagent leurs meilleurs moments de la vie en vidéo ou photos, les plats qu’ils mangent, les images de paysage époustouflantes…

Depuis son lancement, ce réseau social de la photographie a eu un grand impact sur les internautes, ce qui a valu son intégration aux GAFAM, et ceci grâce à son rachat par la société américaine Facebook. Présentation du réseau social Instagram et raisons d’acquisition de ce réseau par le GAFAM Facebook dans cet article. 

Présentation du réseau social Instagram 

logo Instagram

Instagram est une application de réseau social gratuite qui permet à ses utilisateurs de faire le partage des images et vidéos à travers le monde. Considérée aujourd’hui comme la plateforme de la photographie la plus populaire, elle a été créée le six octobre 2010 par Kevin Systrom et Mike Krieger. Depuis le lancement d’Instagram, elle n’était disponible qu’en version i0S pour les téléphones portables de marque Apple.  

En avril 2012, soit quelques mois après le lancement du réseau social, la version Android a été lancée. Mais avant la mise en place d’Instagram dans le monde Android, la start-up avait eu un impact significatif sur les utilisateurs des réseaux sociaux, avec près neuf cents millions d’utilisateurs dans le monde entre 2010 et 2012. Notons qu’avril 2012 fut une date marquante dans l’histoire d’Instagram, puisqu’elle marque son rachat par les GAFAM.

GAFAM Instagram : qui est le propriétaire ? 

Grâce à son développement fulgurant, Instagram s’est vite positionné comme un réseau social populaire de son époque. Ayant constaté la concurrence de la startup de Kévin Systrom et de Mike Krieger, Mark Zuckerberg qui est le propriétaire de Facebook a décidé de la racheter. C’est ainsi que Facebook qui se trouve être une entreprise GAFAM s’offre l’application de réseau social de partage de vidéos et de photos pour un milliard de dollars. Le but du rachat était d’intégrer Instagram au groupe Facebook. 

Les bases de données des utilisateurs d’Instagram (estimé à plus de trente millions) étaient la première raison qui a amené Facebook a fait une proposition de rachat. Puisque Mark Zuckerberg avait prédit l’utilisation massive des téléphones portables comme support principal, l’arrivée d’Instagram lui a permis d’orienter Facebook dans ce domaine et de garder sa position de leader. 

À lire également :  Application de course à pied gratuite : fonctionnalités et utilité

La deuxième raison du rachat était la concurrence que présente la startup de partages de vidéos et photos. Dans le temps, le premier concurrent de Facebook était Google, et donc si Mark Zuckerberg n’avait pas pris l’initiative du rachat, Google l’aurait fait. En dehors de la menace que présente la concurrence, Instagram allait peut-être rentrer dans l’oubli, tout comme MySpace. Ainsi, l’acquisition d’Instagram a permis à Facebook d’assurer ses arrières, et cela lui permet de détenir aujourd’hui le quasi-monopole sur le réseau social. 

En effet, dès l’acquisition d’Instagram en 2012, ce réseau social continue de se développer et figure parmi les cinq premiers réseaux sociaux qui sont plus utilisés à travers le monde. En 2022, le réseau a enregistré plus de cinq cents millions de membres actifs au quotidien. Cela se justifie en partie par les fonctionnalités qu’elle propose et qui sont continuellement en amélioration. Au nombre des fonctionnalités les plus intéressantes, nous avons : 

  • Publicité Instagram
  • Messagerie directe intégrée
  • Connexion à autres réseaux sociaux
  • Outil Instagram Analytics
  • Création de comptes

Les différentes fonctions énumérées permettent aux utilisateurs de faire des publications de textes, photos ou vidéos et d’avoir des interactions avec leurs contacts. De même, elles facilitent le développement de leurs activités sur le web. Avec toutes ces caractéristiques, Instagram apparait comme un réseau social gratuit très utilisé par les internautes dans le monde. 

Notons par ailleurs que Kevin Systrom de même que Mike Krieger continuent de travailler au sein de l’équipe d’Instagram respectivement aux postes de coordonnateur et de superviseur du travail de l’équipe. En outre, Bloomberg a estimé la valeur actuelle d’Instagram à plus de cent milliards de dollars. La multiplication de ce rendement par cent justifie à quel point Facebook peut transformer les visions de développement en réalité. Il espère actuellement obtenir un chiffre d’affaires allant jusqu’à huit milliards de dollars sur le marché. 

GAFAM : quelle est la signification de cet acronyme ?

un homme et une femme qui doutent

L’acronyme GAFAM fait référence aux cinq empires du numérique aux États-Unis que sont : Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft. Il s’agit des géantes entreprises technologiques qui figurent parmi les sociétés les plus valorisées sur le plan économique mondial depuis la fin de la dernière décennie. Chacune des entreprises est spécialisée dans les secteurs de l’innovation et propose les services suivants : 

  • Hébergement web
  • Équipements informatiques
  • Publicité en ligne
  • Logiciels
  • Messagerie internet
  • Etc.
À lire également :  Comment se déploie le réseau 5G ? : à quelle vitesse cela se fait ?

Étant les plus grands investisseurs en matière d’innovation, ces cinq grandes entreprises technologiques ont su imposer leur potentiel sur le marché de la technologie et le web en rachetant plusieurs start-ups. Elles rachètent principalement les startups à fort potentiel qui sont susceptibles de les concurrencer. À cet effet, parmi les autres acquis des GAFAM depuis la dernière décennie, hormis le rachat du réseau social Instagram par Facebook, nous pouvons noter : 

  • Le rachat de LinkedIn par le GAFAM Microsoft en 2016
  • Le rachat de YouTube par la société de moteur de recherche Google en 2006
  • Ou encore l’acquisition de WhatsApp par Facebook

Avec tous ces rachats, les différentes entreprises GAFAM confirment leur place de leader mondial dans le domaine du numérique et d’innovation. 

En outre, la caractéristique commune des GAFAM est leur capacité à réunir des données sur leurs utilisateurs : on parle de Big Data. Ces informations sont collectées dans le but de mettre les moyens nécessaires à disposition des utilisateurs pour booster leur activité.  Alors, le Big Data est en particulier utile pour le réseau social Facebook et le moteur de recherche Google, puisqu’ils les utilisent afin de proposer des services intéressants comme les publicités personnalisées aux membres de leur communauté. 

Quant aux Microsoft, Apple et Amazon, ils sont plus focalisés sur la vente des produits. Ils collectent toutefois certaines données sur leurs utilisateurs : localisation, type d’appareil utilisé ou encore contenu au quotidien. On en déduit donc qu’une bonne part des services que proposent les entreprises GAFAM aux utilisateurs sont plus basés sur l’objectif de développement de leur activité.

Amandine Carpentier

Partager cet article :