Que mange un écureuil ? Et quels aliments éviter ?

écureuil qui mange

Afin de détecter les situations nécessitant une intervention, des soins d’un animal blessé, les maitres se basent sur l’observation de leurs animaux. En effet, l’alimentation est un piège de premier choix, puisque leur faim de même que leur gourmandise les amène généralement à alléger leur méfiance. 

Chez les animaux sauvages comme les écureuils (mâles ou femelles), les propriétaires des jardins, qui marquent leur passage, peuvent essayer de les nourrir, malgré qu’ils soient de petits mammifères pouvant s’alimenter de leurs propres moyens. Mais, en voulant bien faire, il est possible que vous les mettiez en danger, c’est pour cela qu’il est important de les nourrir des aliments idéals. Ce billet vous en dit plus sur les aliments que mange un écureuil et ceux à les éviter. 

Écureuil : que savoir de cet animal sauvage ? 

écureuil qui grimpe à un arbre

Bien avant de déterminer les aliments à donner aux écureuils afin de bien les accueillir lors de leur passage dans votre jardin, allons d’abord à la découverte de cet animal sauvage. Lorsqu’on évoque le nom écureuil en France, l’on pense directement à l’écureuil roux. Il est le seul écureuil autochtone sur le territoire français et reste une espèce protégée par la loi (depuis 1982) qui interdit de les domestiquer. L’espèce n’est pas menacée, mais la densité des populations est en général assez faible.

En effet, on retrouve plus les écureuils dans les zones garnies de bois qui comprennent de sapins, de feuillus, de pins et mélèzes. Ils sont également présents dans les jardins qui sont près des zones habitées et même dans certains parcs de ville. Qualifié d’animal furtif, l’écureuil saute la plupart du temps de branche en branche, et il est très rare de le voir de près et à l’arrêt. Bien qu’il vienne chercher leur nourriture au sol, il se déplace dans la frondaison des arbres, où ses prédateurs ne peuvent l’atteindre. 

En outre, l’écureuil roux n’hiberne, c’est-à-dire qu’il ne se cache pas en hiver, et vous pouvez donc l’observer à n’importe quelle période de l’année, le jour, dès le lever du soleil jusqu’au couchage. Toutefois, en période d’hiver, de fortes pluies ou de vent violent, il reste souvent volontairement dans son nid, tout comme les oiseaux, et donc vous l’observerez plus rarement. 

Quels aliments mange un écureuil ? 

L’écureuil roux est un rongeur dont la dentition comprend les incisives, les prémolaires et les molaires. Il ne dispose pas de canines, ce qui lui laisse une zone sans dents qu’on appelle diastème. Les incisives sont continuellement en croissance, et ne s’usent que par la mastication qui est marquée par le frottement des incisives supérieures sur les incisives inférieures. Elles sont recouvertes d’un seul côté, plus précisément à l’extérieur de la dent, et quant à l’intérieur, il résiste moins, et s’use très facilement. À cet effet, vous aurez compris que l’entretien d’une telle dentition nécessite de ronger en permanence des aliments assez durs afin de les user. 

À lire également :  Mutuelle Vétérinaire : Mieux protéger ses animaux de compagnie

Considéré comme un animal opportuniste, l’écureuil (qu’il soit mâle ou femelle) peut adapter son alimentation à tout ce qui se présente à lui. Aussi, il profite de chaque saison dans la nature, ce qui fait que son régime alimentaire diffère selon les saisons. En été, il se nourrit des fruits et légumes, des fleurs des forêts et des baies. Au printemps, il s’alimente de l’écorce de jeunes pousses d’arbres, des insectes, des bourgeons et des tendres rameaux. Les forestiers considéraient d’ailleurs l’écureuil comme un animal nuisible, puisqu’il peut causer des dommages considérables aux arbustes et arbres. 

L’automne est une période de réserve, car l’écureuil va à la recherche de nourriture qu’il ne mange pas immédiatement. Il remplit ses joues de tous produits comestibles afin de les cacher dans divers points de réserves, soit il l’enterre au sol, soit il le cache dans les troncs d’arbres, comme les oiseaux dans leurs nids. Tout au long de l’automne, ses aliments comprennent les fruits d’arbres : 

  • Noix
  • Noisettes
  • Glands
  • Faïnes de Châtaignes
  • Tubercules
  • Marrons

Mais aussi des : 

  • Graines de conifères
  • Graines d’érables
  • Champignons qu’il sèche au préalable
  • Pommes de pin qu’il décortique afin de manger les graines de pins
  • Écorces d’arbres
  • Etc.

De plus, il arrive aux écureuils de s’accaparer des œufs d’oiseaux dans les nids lorsque la nourriture se fait rare. En hiver, cet animal sauvage se nourrit des réserves et de ce qu’il trouve dans la nature. Dans le cadre d’un manque, en fonction de la saison, il est possible qu’il immisce de protéines issues des animaux : souvent des insectes ou des escargots, et parfois des œufs ou des oisillons. 

Quels aliments éviter chez l’écureuil ? 

écureuil

Tout aliment toxique que vous donnez à un écureuil lui est néfaste, puisqu’il n’a pas la capacité anatomique de vomir. 

  • Chocolat

À l’instar des espèces domestiques comme les chats et les chiens, le chocolat est à éviter chez les écureuils. Il est composé de théobromine (un stimulant cardiaque) qui peut mettre l’animal en danger en fonction de la quantité ingérée. 

  • Lait de vache

Les écureuils ne peuvent digérer le lait de vache, parce qu’ils ne disposent pas des enzymes pouvant assimiler le lactose. 

  • Laurier cerise

Afin de vous rapprocher plus de son alimentation de base, il est possible que vous soyez tenté de nourrir l’écureuil avec les végétaux qui sont dans votre jardin. Mais, beaucoup de végétaux ou légumes contiennent ou sécrètent des substances toxiques comme les feuilles de laurier cerise. Elles peuvent causer des troubles digestifs aux écureuils, voire la mort. 

  • Laurier rose et blanc
À lire également :  La Vision du Chien : comprendre le point de vue canin

Hormis les feuilles de laurier cerise, les feuilles de laurier rose et blanc sont susceptibles de provoquer des convulsions. 

  • Biscuits

Gâteaux, bonbons et biscuits sont autant d’aliments qu’il faut éviter dans le régime alimentaire des écureuils, puisqu’ils renferment des céréales transformées ainsi qu’un taux de sucre élevé. 

  • Pain

Le pain, de même que ses dérivés contiennent de la cellulose, qui peut causer des problèmes de santé à l’écureuil lorsqu’il les ingère. 

  • Fruits de mer

Les fruits de mer et les poissons sont des aliments qui peuvent s’avérer toxiques pour les écureuils, puisqu’ils ne font pas partie de leur régime habituel. 

  • Maïs moisi

Le maïs moisi ou aigre est un aliment à éviter chez l’écureuil, il est préférable d’inclure dans leur nourriture des noisettes, des pommes de pins ou encore des noix. 

  • Fromages

Les fromages sont également des produits laitiers qui renferment du lactose, un élément que l’écureuil est incapable de digérer. 

Comme tout mammifère qui sera de passage dans votre jardin, l’eau de même que la nourriture sont nécessaires à l’écureuil. Il faut à cet effet installer une mangeoire en hauteur et y mettre des noisettes, des conifères, et autres aliments qu’il peut manger. 

Par ailleurs, même après avoir pris connaissance des aliments à éviter chez un écureuil, il est important de se demander s’il est nécessaire ou utile de nourrir les écureuils. Mais concrètement, il vaut mieux ne pas donner à manger à ces espèces sauvages. Plusieurs personnes veulent porter un coup de mains aux animaux en saison froide, mais en réalité, ceux-ci non pas besoin que l’homme intervienne. En fait, les écureuils ont développé un mécanisme leur permettant de survivre dans n’importe quel coin de la nature où ils ont pris comme domicile. 

Amandine Carpentier

Partager cet article :