Premier jour de travail : les choses à faire et les choses à éviter

1er jour de travail

Une première journée de travail est toujours épouvantable, peu importe le nombre d’expériences que nous avons eues auparavant. Même s’il ne s’agit pas d’une première expérience professionnelle, un premier jour dans un nouveau lieu de travail est stressant et angoissant : on a peur de ne pas s’intégrer ou de faire quelque chose qu’on ne doit pas faire. Si vous avez un premier jour de travail qui approche, ne craignez rien ! Nous avons pour vous quelques conseils pour vous assurer de passer une bonne première journée de travail.

Éviter d’arriver en retard pour son premier jour de travail

Le premier jour de travail tourne autour des premières impressions. L’objectif est de montrer que vous êtes une personne de confiance, sérieuse et autonome. Arriver en retard ne correspond pas à cette description ! Faites donc en sorte d’arriver à l’heure pour éviter toute mésaventure. Voici ce que vous pouvez faire pour éviter un retard :

  • Renseignez-vous sur le trajet avant de vous y rendre ;
  • Vérifiez bien vos horaires de travail pour éviter un malentendu ;
  • Planifiez votre trajet avec 15 minutes d’avance, en cas d’embouteillage ou d’accident sur la route.

Observer son cadre de travail dès le premier jour

Si vous voulez bien vous intégrer dans votre nouvel emploi, vous devez vous imprégner de l’éthique du lieu de travail. Vous pouvez toujours demander à vos collègues comment fonctionne le bureau, mais si vous voulez former votre propre opinion, l’observation est la clé. Observez donc durant vos premiers jours la méthode de fonctionnement de l’entreprise, les modes de communication, bref toutes les « lois » non transcrites qui régissent le lieu de travail, afin d’éviter des malentendus.

À lire également :  Formation à distance : les formations gratuites disponibles en ligne

Sociabiliser et familiariser dès son premier jour de travail

Lors de votre premier jour de travail, assurez-vous de rencontrer vos collègues, et surtout assurez-vous qu’ils apprennent à vous connaître. Gardez à l’esprit que c’est bien vous qui intégrez l’équipe et c’est donc à vous de familiariser avec vos collègues. Présentez-vous dès votre arrivée à l’équipe, et assurez-vous de retenir les prénoms de vos collègues ! Profitez de vos pauses pour vous entretenir avec vos collègues et montrez votre intérêt sincère à leur égard sans pour autant être importun ou très curieux.

Montrer son investissement dès le premier jour de travail

En tant que nouvelle recrue, votre manager s’attend certainement à vous voir enthousiaste et motivé. Vous devez donc absolument donner cette image dès votre premier jour. N’hésitez pas à poser des questions relatives au travail à vos collègues ou à votre manager, ce qui va montrer votre envie de travailler, et ça vous permettra de sociabiliser avec votre équipe. Pensez aussi à faire le point avec votre manager à la fin de la journée, pas la peine d’attendre jusqu’à la fin de votre formation ou période d’essai pour le faire. Cela va vous permettre de mieux comprendre les attentes de l’entreprise et de rectifier les erreurs que vous avez peut-être commises, mais aussi de montrer à votre manager votre implication et votre volonté de faire correctement votre travail.

Éviter d’être trop familier dès le premier jour de travail

Si familiariser et sociabiliser avec votre équipe sont des choses requises pour passer un bon premier jour de travail, trop en faire va avoir l’effet contraire. Il faut effectivement éviter de trop raconter sa vie personnelle ou encore de poser des questions d’ordre privé à vos collègues. Vous êtes encore un étranger pour eux et ils pourraient même se rendre méfiants suite à un tel comportement. Essayez donc de trouver le juste-milieu. Pour éviter des malentendus, gardez vos conversations simples et parlez plutôt du travail que des sujets personnels.

À lire également :  Conseiller en Nutrition : comment travailler dans la nutrition ?

Éviter de parler mal de son ancienne expérience dès le premier jour de travail

Avoir un ton critique durant son premier jour de travail ne va pas du tout vous être favorable, même s’il s’agit de la critique de l’ancien poste que vous occupiez. Votre attitude négative va se répercuter sur votre image et vous allez donner l’impression d’être un mauvais employé. En général, parler de son ancien travail peut signifier pour votre nouvel employeur que vous n’arrivez pas à évoluer à partir de votre ancienne expérience. Évitez par la même occasion la comparaison des deux milieux de travail, l’ancien et le nouveau.

Partager cet article :