Qu’est-ce qu’une vitesse de course ?

vitesse running

La vitesse de course diffère d’une espèce à l’autre et d’un individu à un autre, cela dépendra de plusieurs paramètres dont la nature de cette espèce justement : course d’un astre dans l’espace par exemple, mais aussi, la nature de la course : course d’obstacles, marathon, etc. Nous pourrons étudier, dans ce texte, la vitesse de course des différents genres, mais aussi, la vitesse de course idéale pour l’être humain.

Définition de la vitesse et de la course

Nous aborderons ici, quelques définitions importantes.

Définir une vitesse

En physique, la vitesse est calculée en divisant la distance parcourue sur le temps écoulé, son unité est le km/h qui signifie kilomètre par heure ou bien m/s pour mètre par seconde en général, mais on peut rencontrer d’autres unités de vitesse.

Définir une course

Une course peut être définie par le chemin parcouru par un objet, un véhicule, une personne, un animal, voire même une planète ou une étoile, elle peut être aussi une épreuve dont le but et d’aller vite, le plus vite possible, dans un contexte sportif ou autre.

Les différentes vitesses de course connues

La plus grande vitesse jamais enregistrée à ce jour reste la vitesse de la lumière, celle-ci est estimée à 299792458 m/s, vitesse répertoriée qui n’a pas encore été détrônée pour l’instant, mais même si les valeurs notées plus bas sont encore bien loin d’atteindre celle-ci, elles n’en restent pas moins remarquables. Pour n’en citer que quelques-unes, nous les classerons par catégories :

  • Les voitures ;
  • Les humains : le nageur et le coureur le plus rapide ;
  • Les animaux ;
  • Les autres vitesses de course notables.
À lire également :  Montre connectée de running : comment savoir laquelle choisir ?

Les voitures

Pendant très longtemps, la plus grande vitesse de voiture dite fusée fut de 1 227,985 km/hm sur 1,609 km, soit sur 01 mile, ce record revient à la ThrustSSC qui l’a obtenu grâce à son moteur à bi turboréacteur en octobre 1977, devrait bientôt être détrônée par la Bloodhound LSR conçue spécialement pour battre ce record, mais pour l’instant, ça reste théorique. Concernant les voitures qu’en voit au quotidien, la voiture la plus rapide actuellement est la Rimac Nevera, voiture électrique, mais pas pour autant moins rapide que ses concurrentes qui carburent aux énergies fossiles, celle-ci bat le record du monde en Croatie cette année.

Les humains

La plus grande vitesse de course à pied chez les humains revient au grand Usain Bolt, celui-ci atteint les 44 km/h sur 100 m, plus grande vitesse jamais enregistrée chez l’humain, ce qui fait de lui le coureur le plus rapide jusqu’à présent. On notera aussi que le record de vitesse aquatique revient au nageur Alain Bernard (une vitesse moyenne de nage est d’environ 08 km/h)

Les animaux

L’animal le plus rapide reste le guépard, avec une vitesse de course qui atteint les 120 km/h. Cependant, ce dernier ne peut la maintenir que sur une courte distance (300 à 400 km/h), ce qui en fait l’animal le plus rapide sur terre, au détriment de son endurance, car c’est vrai que chez la plupart des êtres vivants, il faut choisir entre rapidité et endurance.

La vitesse de course à pied la mieux adaptée aux humains

Il est vrai que la course à pied a énormément de vertus, mais à la condition que la vitesse de celle-ci soit adaptée à l’état physique de chacun, car il ne faut pas oublier que l’impact du sol, associé au poids de la personne, va potentiellement endommager l’état des articulations distales qui sont : les genoux, les chevilles et les hanches parfois. On parle de course à pied à partir d’une vitesse de 06 km/h, mais dans certains cas, on peut diminuer cette vitesse, allant même jusqu’à marcher, car le but reste de faire du bien à la personne et non de nuire à sa santé.

À lire également :  Application de course à pied gratuite : fonctionnalités et utilité

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)

Partager cet article :